RÉSUMÉ DE LA DERNIÈRE SAISON

                       2015 A ÉTÉ UNE SUPER ANNÉE;)

 

Un hiver pas trop humide ni trop froid avec de belles apparitions du soleil nous a permis de sortir en mer et de faire une bonne fermeture du carnassier.

 

Certains en profitent pour partir en voyage de pêche à la quête de nouvelles captures, d'autres pour préparer leur prochaine saison : entretiens du matériel, nouveaux montages, recherche de documentations sur de nouvelles techniques.

 

La fin de l’hiver est proche annonçant les premiers concours de surf casting.

Cette année, cette technique de pêche a conquis beaucoup de nouveaux adeptes.

L'évasion est garantie ! Accessible, Ludique et Sportive, à chacun son Style, c'est la pêche "Made-in Landes".

En compétition, les résultats nationaux progressent et les Landes sont désormais bien représentées.

C'est pourquoi le monde Fédéral actuel est en mouvance.

L’État s’intéresse en effet de plus en plus à ce loisir.

Pourquoi? vous le savez €€€

 

Que cela soit positif ou négatif, nous en sommes dans tous les cas les acteurs.

Nous constatons à chaque sortie, les résultats de l'impact écologique des décisionnaires qui depuis 150 ans mènent une politique d'industrie poubelle totalement hors du monde sur laquelle elle se développe.

Cette absence d'harmonisation humain-terre ne doit en aucun cas nous retomber dessus avec des mesures injustifiées.

Nous nous efforçons depuis une génération à mieux nous gérer et nous en percevons peu à peu les effets, les captures de pibales, anguilles et saumons  ont été ainsi en progression.

Coté océan, les anchois, les thonidés, les sparidés, les céphalopodes et les migrateurs ont bien été présents aussi.

En ce qui concerne le bar, cela a été une bien meilleure année que l'an passé.

La saison avait débuté par le lancer- ramener  en avril-mai. Cela n'a pas mordu partout mais des prises du labrax ont été enregistrées en permanence. 

Focus sur le concours de "la nuit de la louvine" de Biscarrosse : beaucoup de prises de bars de 1 a 4kg, de raies, de rayés et de daurades : Un très beau concours !!!!

 

Le printemps, l’été et l'automne ont été énormes; à noter qu' à partir du 1er avril, le cocktail soleil, chaleur et humidité a permis la pousse des cèpes jusqu'à Noël !

Capbreton a brillé au moi de mai : l’océan remuait bien et les poissons se sont donnés rendez-vous à l'estacade, au port, au canal et au lac.

Ils sont voraces, en bancs et animent les quais, digues, ponts, plages et rochers lors de l'usage de nos pièges favoris.

 

Côté eau douce, une ouverture du carnassier et un printemps qui ont été bien animés aussi.

Les grands lacs du nord des Landes sont bien actifs question sandres, brocs, et perches.

En revanche il faut savoir être patient pour pêcher le blackbass et attendre la fin de sa repro courant juin car il mord pour défendre son nid (pas trop du jeu du coup).

Les carpes et les silures ont été mordeurs très tôt dans l'année et ce fut aux vifs au cassant que le silure se capture le plus facilement (attention à récupérer les cassants dans les branches) .

Nous avons retrouvé cette année notre rivière active et sauvage, c'est cool.

 

Au pied de la montagne en fleur, nos pas foulent les berges des rivières.

Mouches, leurres, appâts naturels évoluent dans ces eaux mouvementées pour jouer du combat sur-explosif que le saumon sauvage procure.

 

Les Landes se remplissent du flot touristique estival jusqu'au 20 août en quête de nature, détente et sensation.

Les thonidés sont encore loin, ils approchent de plus en plus vite et en grande quantité.

En septembre, des thons rouges de 100 a 150kg chassent l’anchois à moins d'un mile de Vieux Boucau.

Le bar est au nord, les ombrines et les maigres arrivent par le sud et rejoignent le bassin d'Arcachon, repro oblige ;)

Les casserons et chips rentrent en masse et les seiches arrivent fin novembre.

Seuls les lançons auront fait une maigre apparition au printemps, cela expliquant peut-être le peu de captures de turbos cette année.

 

L'été ne veut plus s’arrêter, peu de précipitation, du soleil et peu de vent ont été de bonnes conditions pour réussir à clouer le bec aux brocs en plein mois de novembre.

Le climat se réchauffe, le mimosa est quasi fleuri fin décembre, il fait 15 au lieu de 5 degrés...

   

 2016, l'image de la pêche de loisir devient omniprésente sur tous les types de médias et de réseaux sociaux.

La pêche c'est tendance, elle joue avec notre instinct et nous libère de notre quotidien.

Une fois le décor planté, vous êtes l'acteur principal de votre pêche, personne ne peut plus vous arrêter car la quête du poisson est ancrée en vous.

 

Ainsi les efforts doivent se poursuivre coûte que coûte, il est temps de passer la 2nd : fini le pétrole, le nucléaire, les engrais, les pcbs.

Ces sources de pollution n’ont plus lieu d’être à notre époque.

Le retard accumulé et les erreurs commises ne doivent pas être vu comme  une épreuve au yeux des dirigeants.

En alternative obligatoire et de première urgence notre mode de fabrication, consommation et fonctionnement doit simplement utiliser de l'énergie verte comme carburant.

 

Ensemble, Protégeons et Améliorons le Milieu Aquatique.

 

Bonne saison 2016.

 

Nicolas

 

05-58-72-95-90

COMMANDE

SAV

RESERVEZ

VOS

APPÂTS

05-58-72-95-90

   labellepeche40@gmail.com